Bienvenue sur la commune de Périssac

A ce jour, aucun témoignage archéologique antérieur à l'époque médiévale n'a été retrouvé, malgré l'origine du nom gallo-romain. La première paroisse a du se former relativement tôt et recouvrir un territoire important. Durant le Moyen Age, plusieurs seigneurs se succèdent : le vicomte de Fronsac, le seigneur de Pommiers (Vérac) et le commandeur de Caynac. Aujourd'hui, l'activité principale de la commune est la viticulture, avec la cave coopérative des Vignerons de Tutiac, recevant jusqu'à 20 000 hectolitres de vins.

L'église Saint-Pierre-Aux-Liens a été bâtie entre 1866 et 1869. De style gothique début du XIIIè siècle, elle est construite en pierre calcaire.

 

Plus de renseignement en cliquant sur le lien

Le Monument  à la gloire des héros de Sidi-Brahimde a été érigé à Oran en 1898, pour commémorer la bravoure des soldats en Algérie lors du combat livré le 24 septembre 1845 par les chasseurs contre les troupes de l'émir Abd El-Kader. Il avait la forme d'un obélisque élancé, portant à son sommet une gloire offrant la palme du martyre. Sur le socle une France tenant un drapeau était agenouillée. Après l'indépendance de l'Algérie en 1962 se pose le problème de la conservation et sauvegarde de ce monument. Les trophées en bronze sont récupérables et alors transferés à Périssac le 27 septembre 1963, village natal du capitaine Oscar de Géreaux mort en héros le combat, et la commune lance un appel d'offre pour la création d'un monument qui porterait ces trophées. L'oeuvre finale est inaugurée le 10 juillet 1966.

 

pour en savoir plus



Nos partenaires