La Dordogne représente la frontière sud du Fronsadais et sa présence laisse une empreinte forte sur le territoire, aussi bien dans son histoire qu'aujourd'hui.

 

 

 

Autrefois très utilisée pour la navigation marchande et la pêche, la Dordogne, à cet endroit particulier, a presque fini sa course et s'apprête à se jeter dans l'estuaire de la Gironde, qui rejoint finalement l'océan.

 

 

Ici le phénomène des marées est très marqué, ce qui nous vaut la chance d'avoir le Mascaret, série de vagues portant les surfeurs sur quelques kilomètres à une vitesse de 15 à 30km/h, et brassant les berges qu'elle remonte, pour le plaisir des oreilles et des yeux restés sur la terre ferme.

 

 

 

Une halte nautique à Asques accueille les plaisanciers et on compte plusieurs cales de mise à l'eau  (Asques, Lugon, La Rivière).

 

 

 

La Dordogne fait aussi bénéficier le territoire d'un microclimat privilégié qui met le vignoble à l'abris des grosses gelées.